© chamrousseweb.info 2006-2019 - Site non commercial édité par l’Association CHA’mrousse - plan du site - mentions légales
vues anciennes de la cascade de l’Oursière
Plongez-vous dans les années 1900. Vous arriviez par le tramway à Uriage, puis montiez à pied jusqu'à la cascade de l'Oursière . Une bonne halte vous attendait à l' hôtel auberge des Seiglières . Et vous pouviez aussi passer la nuit dans l'un des deux hôtels situés en dessous de la cascade. Certaines des photos (*) sont extraites de l'ouvrage de H. Ferrand (Belledonne et les Sept Laux, édition 1901). Il s'agit de gravures imprimées en phototypie. (*) photos 2, 6, 10, 14, 17 et 18
1 - gare d'Uriage en 1904 où arrivaient les touristes et curistes pour lesquels la cascade de l'Oursière constituait une excursion renommée
2 - hôtel des Seiglières en 1900
3 - hôtel des Seiglières en 1914
4 - hôtel des Seiglières vers 1920. Cette carte a été postée en 1921 mais elle doit être légèrement antérieure à la vue suivante (les arbres y sont moins développés)
5 - hôtel des Seiglières vers 1920
6 - Halte de l'Oursière en 1900 (il s'agit du second hôtel à côté de la cascade, situé en contrebas du Chalet de l'Oursière)
7 - Halte de l'Oursière vers 1900
8 - Halte de l'Oursière vers 1900
9 - Halte de l'Oursière vers 1910
10 - chalet de l'Oursière en 1900
11 - chalet de l'Oursière en 1907. Les ruines de cet hôtel sont encore bien apparentes de nos jours
12 - chalet de l'Oursière vers 1910
13 - arrière du chalet de l'Oursière années 1920
14 - cascade de l'Oursière en 1900
18 - prairie de l'Oursière en 1900
15 - cascade de l'Oursière en 1902
16 - cascade de l'Oursière en 1920. Très célèbre au début du siècle dernier, la cascade fit l'objet de nombreuses cartes postales
<= 17 - cascade supérieure de l'Oursière en 1900
19 - prairie de l'Oursière en 1915
20 - prairie de l'Oursière en 1922
<= 21 - cascade de l’Oursière vers 1890
© chamrousseweb.info 2006-2019 - Site non commercial édité par l’Association CHA’mrousse - plan du site - mentions légales
vues anciennes de la cascade de l’Oursière
Plongez-vous dans les années 1900. Vous arriviez par le tramway à Uriage, puis montiez à pied jusqu'à la cascade de l'Oursière . Une bonne halte vous attendait à l' hôtel auberge des Seiglières . Et vous pouviez aussi passer la nuit dans l'un des deux hôtels situés en dessous de la cascade. Certaines des photos (*) sont extraites de l'ouvrage de H. Ferrand (Belledonne et les Sept Laux, édition 1901). Il s'agit de gravures imprimées en phototypie. (*) photos 2, 6, 10, 14, 17 et 18
1 - gare d'Uriage en 1904 où arrivaient les touristes et curistes pour lesquels la cascade de l'Oursière constituait une excursion renommée
2 - hôtel des Seiglières en 1900
3 - hôtel des Seiglières en 1914
4 - hôtel des Seiglières vers 1920. Cette carte a été postée en 1921 mais elle doit être légèrement antérieure à la vue suivante (les arbres y sont moins développés)
5 - hôtel des Seiglières vers 1920
6 - Halte de l'Oursière en 1900 (il s'agit du second hôtel à côté de la cascade, situé en contrebas du Chalet de l'Oursière)
7 - Halte de l'Oursière vers 1900
8 - Halte de l'Oursière vers 1900
9 - Halte de l'Oursière vers 1910
10 - chalet de l'Oursière en 1900
11 - chalet de l'Oursière en 1907. Les ruines de cet hôtel sont encore bien apparentes de nos jours
12 - chalet de l'Oursière vers 1910
13 - arrière du chalet de l'Oursière années 1920
14 - cascade de l'Oursière en 1900
15 - cascade de l'Oursière en 1902
16 - cascade de l'Oursière en 1920. Très célèbre au début du siècle dernier, la cascade fit l'objet de nombreuses cartes postales
<= 17 - cascade supérieure de l'Oursière en 1900
18 - prairie de l'Oursière en 1900
19 - prairie de l'Oursière en 1915
20 - prairie de l'Oursière en 1922
21 => - cascade de l’Oursière vers 1890